RSS Facebook Twitter
urne
 

Les municipales en Seine Maritime

A quelques jours du 1er tour de scrutin le 23 Mars 2014, nous rappelons l’implication du Modem 76 dans cette élection locale. Si de nombreux adhérents sont inscrits de façon non politisée sur des listes disséminées dans tout le département, dans des communes d’importance diverse, comme dans l’agglomération d’Elbeuf, dans le Pays de Caux, dans le Pays de Bray, d’autres participent à des projets plus médiatisés dans des villes plus importantes. D’autres enfin n’hésitent pas à se lancer dans la bataille en solitaires dans des petites communes où l’on peut panacher les listes, comme à Veulettes sur Mer par exemple.
A Rouen, le rassemblement Modem/UMP/UDI/Centristes indépendants/Société civile, avec Jean-François Bures pour tête de liste, présente un projet « Rouen c’est vous » construit autour de 5 préoccupations majeures des Rouennais repérées par sondage et ainsi hiérarchisées : la sécurité, la propreté, l’emploi, la circulation et la fiscalité. Site de campagne : www.rouen-c-vous.fr
A Mont Saint Aignan, le partenariat UDI/Modem emmené, par Philippe Grigy, présente la liste « Réunir Mont-Saint-Aignan » pour un projet centriste aux 21 engagements « au service de la qualité de vie, des valeurs (liberté-responsabilité-solidarité-dignité-équité) », face à une Gauche élue en 2008 par le hasard des scrutins. Site de campagne : reunir-msa.fr
A Montivilliers le Modem participe au projet de Daniel Fidelin, sur la liste « Montivilliers, le renouveau », afin de « réveiller » la 2ème ville de l’agglomération du Havre qui possède des atouts importants (patrimoine bâti et rivière, jeunesse, potentiel économique …), à valoriser par le Label Art et Histoire, l’Agenda 21, le développement économique…
A Bois Guillaume, une tête de liste Modem, Alain Ternisien, propose une équipe qui va de la Droite Républicaine au Centre Gauche, avec la liste « Mieux vivre à Bois Guillaume », et qui présente un projet prenant en compte les souhaits des habitants, notamment concernant l’urbanisme et la vie au quotidien dans la cité.
A Barentin, une tête de liste Modem, Cédric Barreau, a mis en place un partenariat avec l’UMP et des indépendants pour proposer une liste de rassemblement d’opposition, « Le renouveau pour Barentin », qui se veut être une alternative à la Gauche divisée et usée par des années de pouvoir, afin de proposer un projet réaliste et novateur pour une ville plus rayonnante et mieux gérée dans l’objectif d’un développement économique.
A Bihorel, le Modem participe au projet de Pascal Houbron, Maire UDI sortant, qui présente la liste renouvelée « Bien chez nous, ensemble à Bihorel ».
Ces candidats têtes de listes ou en position éligible nous permettront de conforter notre panel d’élus Modem en vue des prochaines échéances (Européennes et Sénatoriales en 2014, Régionales et Départementales en 2015). Le Modem reste un parti central indépendant qui noue des partenariats selon ses valeurs dans le respect de chacun.
Nous appelons donc tous les électeurs démocrates (9% en 2012 aux Présidentielles) à se mobiliser pour nous permettre de développer un tissu d’élus responsables qui sauront se mettre au service de leurs concitoyens dans les communes de Seine Maritime, en appliquant nos valeurs d’humanisme, en vue d’ une société plus juste et plus forte.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire